Skip to main content

Profil du responsable

ALAIN THÉROUX
Journaliste responsable de l'Agence de presse du Québec
Rédacteur en chef de l'Événementiel

Une section «À propos de nous» ne peut-être complète sans un profil «humain» de la direction. En ce sens, je me livre ici au «je»; c'est plus difficile, mais cela nous éloigne de la troisième personne aux effets inutilement amplificateurs!

Après une adolescence à multiplier les implications sociales, notamment au sein de projets environnementaux, je me suis retrouvé dans les médias rythmés des années '80. En attendant de trouver ma voie professionnelle, j'agissais alors — vers 16/18 ans, bénévolement pour faire ce que j'aimais (journaliste, recherchiste), ou encore rétribué, pour livrer des messages publicitaires radio, ou assister la direction de la promotion).

Avant que le journalisme ne se définisse tranquillement comme l'objet de ma passion, j'ai étudié à l'ITHQ. Diplômé boursier en tourisme, j'avais présenté en guise de projet de fin d'études en 1988, le concept d'un agenda d'événements particulier dont vous voyez sur ce site la version la plus achevée.

Je me suis lancé dans des études en Journalisme à l'UQAM en 1990, mais le métier décidait de me happer avant l'obtention du BAC, que je finis par obtenir plus tard à l'UdeM. Durant cette formation échelonnée sur les âges, je suis passé de journaliste pour un magazine spécialisé pour les professionnels du voyage, à éditeur/rédacteur en chef du Journal de l'industrie du vêtement (encore un spécialisé), tout en étant recherchiste affecté à la revue de presse interne pour une grande station de télé (1994-2001), puis journaliste à la pige et même reporter télé lors d'une soirée électorale.

Contrairement aux journalistes qui finissent par quitter «les nouvelles» pour devenir relationnistes, c'est dans cet univers que j'ai débuté accidentellement, il y a plus de 20 ans. Mes études en Tourisme m'ont mené au sein d'une firme d'assurance voyages où j'ai occupé le poste de directeur du marketing. Je devais entre autres trouver des foires où présenter nos produits. J'ai compris alors qu'un bon agenda des salons nous manquait cruellement au Québec!

Ma connaissance de la vente et des relations publiques fait de moi un journaliste assez éclairé face aux jeux de communication (appelés "spin" dans le milieu), mais constitue aussi un atout pour bien comprendre les besoins des utilisateurs de l'Événementiel qui ne sont pas journalistes. Cette expérience de «l'autre côté de la clôture» consolide ma foi au journalisme — merveilleux métier pour lequel je m'implique autant que possible.
 

 Profil de Alain Théroux sur LinkedIn Vous pouvez vous lier à moi sur le site LinkedIn ou me joindre par courriel : atheroux(a)agencedepresse.info.